Visiter Piran en Slovénie en 2022

Photo of author
Written By Pascal

 

 

 

 

5/5 - (2 votes)

Piran est une ville Slovène située à la frontière avec l’Italie, dans le golfe de Trieste. Elle est à une dizaine de kilomètre de la frontières italienne et de la ville de Trieste. A vol d’oiseau, elle est à 80km de Venise, séparée par la mer Adriatique. La station balnéaire à proximité est Portorož quelques km au sud. La Slovénie n’a qu’une très petite côte, de 40 kilomètres, bordée au nord par l’Italie et au Sud par la Croatie.

Que vous soyez à la recherche de vacances relaxantes à la plage ou que vous souhaitiez explorer le patrimoine culturel de la Slovénie, Piran vaut vraiment le détour ! Il y a également plusieurs églises et musées qui valent la peine d’être visités à Piran, ainsi qu’une vie nocturne animée avec de nombreux bars et clubs.

Voici les informations pour voyager et visiter Piran en Slovénie, village incontournable de la côte adriatique slovène. Tout ce qu’il faut voir à Piran est mentionné ici.

Quand faut-il visiter Piran ?

Le climat méditerranéen de Piran, avec des étés chauds et secs et des hivers plutôt doux et humides, permet de visiter Piran sous le soleil n’importe quand dans l’année. Piran n’est pas un village-musée endormi hors saison, c’est un endroit dynamique et animé toute l’année. Si vous aimez le tourisme hivernal, c’est tout à fait possible de visiter Piran en hiver.

Histoire de Piran

Piran est une belle ville de bord de mer en province d’Istrie, Slovénie, dont l’histoire est riche et remonte au 7e siècle. La ville était autrefois sous la domination de la République de Venise. Son architecture et sa culture reflètent cette influence, ce qui est assez insolite et donne un cachet particuler à cette ville très esthétique. Découvrons son histoire :

La ville de Piran est connue pour sa position stratégique. Son nom vient de pyr, qui signifie feu, et elle a été établie pour la première fois à l’époque de la Grèce antique, lorsqu’elle servait à signaler l’entrée d’un port près d’Aegidia, que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Koper Veliki ou Grand Port, après avoir été capturée par les Romains du général Marcus Licinius Crassus, qui ont vaincu les tribus voisines qui vivaient là, ainsi que les pirates qui infestaient les zones de la mer Adriatique entourant le littoral italien, à une époque qui s’étend du 12e au 3e siècle avant Jésus-Christ.

Après être passée sous contrôle autrichien au Moyen-âge, elle a fait partie de la Yougoslavie jusqu’à ce que la Seconde Guerre mondiale éclate, puis après la fin de cette guerre, elle a été unie à la Slovénie pour former un seul pays après 1945, lorsque Trieste est devenue un territoire libre sous administration internationale jusqu’en 1954, date à laquelle ce nouvel État a été appelé “Slovenija” ou simplement “SLO”

La Slovénie a finalisé son adhésion à l’Union européenne le 5 juin 2011. La baie de Piran est au centre de ce différend maritime avec la Croatie qui les a empêchés d’adhérer plus rapidement à notre bloc comme ils l’espéraient depuis 2010, lorsqu’un accord entre les deux pays a été validé après avoir été signé à l’origine, avant que les votes ne soient échangés entre les ambitions contrariées de l’Autriche, jusqu’à aujourd’hui où les deux entités sont maintenant en sécurité à l’intérieur des frontières de l’accord de Dayton, attendant patiemment tout en prenant des mesures pour améliorer les liens par le dialogue plutôt que par la diplomatie secrète, comme ce qui s’est passé après les menaces de bombes envoyées à travers l’Europe.

Eglise Saint George

Piran : Tourisme

La ville de Piran est l’une des destinations les plus populaires de la côte slovène. Son architecture médiévale en fait un lieu idéal pour les touristes de toute l’Europe, qui viennent ici non seulement pour profiter de sa beauté, mais aussi pour vivre une expérience différente de celle qu’ils trouveraient ailleurs dans leur pays. Votre voyage ne sera pas complet sans voyager à Piran. La ville est entièrement piétonne, avec des parkings extérieurs abordables et une navette vers le centre.

Bon à savoir : il existe une piste cyclable, la Parenzana, qui relie tous les villages côtiers de Slovènie. Elle fait environ de 25km, soit 50 AR. Vous traverserez des endroits magnifiques, avec seulement 2 côtes à monter. La portion Koper – Izola (un autre magnifique village côtier de Slovénie) est toute plate au bord de l’eau. Vous aurez de multiples occasions de vous arrêter pour une glace, un Capuccino ou un restaurant en terrasse !

L’aéroport de Portorož, situé juste à côté, offre un accès facile non seulement au nord de l’Italie ou à la Croatie – que l’on peut atteindre en voiture en 30 minutes – mais aussi au sud de l’Allemagne (2 heures) et à l’Autriche (45 minutes).

La plage de Portorož est également une destination populaire pour les touristes, où l’on peut profiter du soleil et de la mer. Cette plage est très familiale et comporte des aires de jeux pour enfants, ainsi que des termes, des restaurants et des cafés. Il y a même une plage nudiste si vous êtes à la recherche d’un endroit un peu plus tranquille.

Si vous souhaitez visiter Piran et faire des activités avec un guide : https://www.getyourguide.fr/. Des exemples de services proposées en 2022

  • Journée d’excursion à Venise en catamaran depuis l’Istrie
  • Visites des Grottes de Škocjan
  • Tour de Piran et de la Slovénie depuis Trieste
  • Excursion d’une demi-journée sur la côte à arrêts multiples depuis Koper
  • Piran: grotte de Postojna et château de Predjama
  • Visite de Piran privée à pied avec un guide local
  • Transfert aller-retour Piran ou Izola avec commentaire
  • Visite panoramique de Piran et de la côte slovène depuis le port de Koper
  • Visite d’une demi-journée de grottes et de châteaux au départ de Portorož

Architecture et Culture à Piran : les monuments à ne pas manquer

Il y a plusieurs monuments intéressants à voir dans la ville de Piran, notamment la cathédrale Saint-Georges, construite au 13e siècle et située sur la place principale de la ville. La tour de l’horloge, datant du 16e siècle, se dresse également sur cette place et est ouverte au public, permettant aux visiteurs d’admirer la vue sur la baie de Piran.

Le Monastère Saint-Francis est un autre monument intéressant à visiter. Ce monastère, construit au 13ème siècle, est situé dans les collines surplombant la ville de Piran. Les visiteurs peuvent admirer la vue magnifique sur la baie de Piran depuis la cour intérieure du monastère.

Le musée de l’histoire de Piran est situé dans un ancien palais du 16ème siècle au centre ville et présente une exposition permanente sur l’histoire de la ville de Piran. Les visiteurs peuvent également voir des expositions temporaires d’art et d’histoire.

Statue de Tartini

Promenez-vous dans la ville jusqu’à ce que vous arriviez à la place principale, Place Tartini. Ce petit coin de paradis est nommé d’après le violoniste et compositeur italien Giuseppe Tartini, qui est né ici même. Vous pouvez visiter sa maison, qui est devenue un musée, mais malheureusement il n’y avait pas grand-chose à voir à l’intérieur. La place elle-même est magnifique et paisible, avec une fontaine au centre entourée de bancs où vous pouvez vous asseoir et admirer la vue. Les bâtiments environnants sont tous construits dans le style caractéristique de la région, avec des toits rouges et des façades blanches.

Place Tartini à Piran

Enfin, le théâtre de verdure est un amphithéâtre situé sur les hauteurs de la ville, construit au 19e siècle, où l’on peut assister à des concerts et des spectacles en été.

La cuisine locale à Piran

Vous ne voudrez pas manquer les vues magnifiques et la nourriture délicieuse de Piran ! Piran est connue pour ses fruits de mer, notamment ses poissons frais et ses calamars. Vous en trouverez de toutes sortes ici : palourdes façon casino ou moules à la vapeur cuites aux herbes ; plat de homard cuit dans une sauce au vin… , que l’on peut déguster dans l’un des nombreux restaurants ou cafés du front de mer. La gastronomie est un bon prétexte pour visiter Piran en Slovénie. La cuisine de la Slovénie est très variée, mais on y retrouve souvent les influences de la cuisine italienne, allemande et hongroise. Les spécialités locales de la ville de Piran comprennent les poissons et fruits de mer frais, ainsi que les pâtes et le riz.

Ruelles de Piran

Les restaurants conseillés à Piran en 2022

  • Restaurant “Škocjan” au centre de Piran est un excellent restaurant situé dans une ancienne cave, où vous pourrez déguster une cuisine slovène authentique et des vins de la région. Le restaurant est également très bien décoré, avec des murs en pierre et de beaux plafonds.
  • Le Restaurant “Kavarna Piran” est situé en plein air sur la place principale de la ville, avec une terrasse donnant sur la baie. Vous pourrez y déguster une cuisine slovène et internationale et profiter de la vue magnifique sur la mer.
  • Le restaurant “Gostilna Pri Marinu” est un excellent endroit pour déguster une cuisine slovène authentique. Il est situé dans une ancienne maison de pêcheur, avec des murs en pierre et des plafonds voûtés. Le restaurant sert également des vins de la région.
  • Le restaurant “Galeb” est un autre excellent restaurant, de type cantine mais délicieux. Les locaux s’y rassemblent en masse. Les plats sont servis sans chichis, mais sont toujours frais et savoureux. Le restaurant est simple, mais la nourriture est délicieuse et abondante.
  • Le restaurant “Flamingo” est un restaurant italien situé sur la place principale, avec une terrasse donnant sur la baie. Vous pourrez y déguster des pizzas et des pâtes, ainsi que des desserts italiens comme le tiramisu.
  • Enfin, le restaurant “Delfin” est un restaurant aux saveurs méditerranéennes : fruits de mer et poissons dans un cadre bistrot, il est très prisé.

Liste des Campings à proximité de Piran en 2022

  • Camping Avtokamp Jadranka situé à Izola
  • Camping Belvedere Izola situé à Izola
  • Camping Lucija situé à Portorož
  • Camping Fiesa situé à Piran
  • Camping AMD Pinko Tomažič situé à Portorož
  • Camping Stella Maris – Istracamping (situé à Umag dans la province d’Istrie en Croatie)
  • Camping Kanegra – Istracamping (situé à Umag dans la province d’Istrie en Croatie)
  • San Servolo Wellness Camping (situé à Buje dans la province d’Istrie en Croatie)
  • Autokamp Veli Jože (situé à Savudrija dans la province d’Istrie en Croatie)
  • Zak Camping (situé à Zambratija dans la province d’Istrie en Croatie)

Comment se rendre à Piran depuis la France en 2022 ?

Se rendre en voiture à Piran est parfaitement faisable. Si vous êtes situé non loin de la frontière Italienne, dans le Sud-Est, il faut environ 9h depuis la frontière, sans les pauses. Pour info, Paris est à 14 h de route. 2 grands parkings sont disponibles à proximité du centre.

La seule liaison France-Slovénie qui existe en avion est le Paris Ljubljana. Si vous faites se choix ou que vous êtes déjà sur place en vacances, à Ljubljana, il existe des lignes de bus régulières pour rejoindre Piran, compter 2h30. Eviter le train qui vous ferait passer par Koper et prendre de toute manière le bus.

Il est possible de faire aussi les trajets suivants en avion, mais l’escale sera longue.

  • Lyon – Francfort – Trieste
  • Marseille – Francfort – Trieste
  • Nice – Francfort – Trieste
  • Toulouse – Francfort – Trieste

Enfin, il existe un ferry depuis Venise pour les gens qui y seraient déjà.